L'entraînement fonctionnel et ses 4 secrets

femme pratiquant la battle rope

Vous pratiquez régulièrement des exercices fonctionnels ou vous en avez vaguement entendu parler ? Mais connaissez-vous ses petits secrets tels que ses origines, ses vertus, ou comment il pourrait révolutionner les maux de notre société sédentaire ?

Homme grimpant ) la corde1. Qu'est ce que l'entraînement fonctionnel ? 

La différence entre l’entraînement fonctionnel et la musculation

Le principe de l'entraînement fonctionnel est de faire travailler plusieurs chaînes musculaires voire l’ensemble des muscles du corps en même temps. Contrairement à la musculation traditionnelle, dite analytique, qui se concentre sur le travail isolé de chaque muscle ou groupe musculaire (biceps, pectoraux, abdominaux, genoux, etc.).

L'entraînement fonctionnel reprend les mouvements de la vie courante, tels que pousser, tirer, pivoter, se baisser, enjamber, sauter, courir, grimper, porter, lancer, attraper... Il combine même plusieurs d’entre eux dans certaines séries d’exercices. 

L’être humain du XXIème siècle étant essentiellement sédentaire, ces gestes sont plus proches de l’activité des hommes préhistoriques chasseurs-cueilleurs ou des agriculteurs de l’époque antérieure à la mécanisation.

Le training fonctionnel se concentre donc sur les mouvements et non sur les muscles.

L’objectif des exercices fonctionnels 

De nombreux exercices sont basés sur le renforcement global du tronc, le core-training. Il permet de gagner en stabilité et en équilibre.

Son objectif est de renforcer le corps dans sa globalité, et de nous permettre de conserver notre bien-être et notre mobilité dans notre rythme quotidien ; mais aussi d’éviter les blessures liées à une mauvaise posture ou à un manque de stabilité.

femme en mouvement au sandbag2. Quelle est l'origine de l'entraînement fonctionnel ? 

En tant qu'activité sportive, cette pratique émerge aux Etats-Unis à la fin des années 80 (“functional training”). Elle s’inspire des programmes de rééducation des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes basés sur les mouvements de la vie courante. Elle fait partie intégrante du Cross Training, CF et renforcement musculaire fonctionnel.

Cependant, ce type de renforcement musculaire est déjà pratiqué dans l’Antiquité par les Romains ; d’où leur musculature et force légendaires. Certains peuples, notamment les Celtes, s’exercent également de manière fonctionnelle, depuis la nuit des temps, en transportant des pierres entre autres et d'autres charges.

Quelles que soient les époques, depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque moderne, l’activité quotidienne de la majorité des Hommes (chasse, cueillette, artisanat, tâches ménagères, construction, culture, élevage…) consistait en un réel entraînement fonctionnel.

Aujourd’hui encore, dans de nombreux métiers, les gestes (souvent répétés) équivalent à des exercices fonctionnels (bâtiment, agriculture, usinage, aide aux travaux ménagers et aux soins de la personne, etc.). 

Cependant, notre mode de vie trop sédentaire, fait que pour certains métiers, ces mouvements d'ordre professionnels sont subis et à l’origine de blessures ou séquelles physiques.

3. Pourquoi l'entraînement fonctionnel devrait être remboursé par la sécurité social ?

L'entraînement fonctionnel renforce l’ensemble du corps de manière harmonieuse puisqu'il sollicite plusieurs chaînes musculaires profondes. Il permet donc au corps d’être plus fonctionnel et solide au quotidien.

Homme en saut sur une Plyo BoxLes bienfaits des exercices fonctionnels

Ses bénéfices sportifs ne sont plus à prouver : puissance physique, souplesse, bien-être, agilité, endurance (séries réalisées dans un temps court et imparti), stabilité.

Au-delà des performances sportives, il a un réel impact vertueux sur la santé globale, car il renforce la structure interne et pas seulement la masse musculaire superficielle comme le travail analytique. 

Si tout le monde pratiquait l’entraînement fonctionnel, les gens vieilliraient mieux, de plus il y aurait nettement moins d’accidents de la vie courante et professionnelle.

En effet, l’entraînement fonctionnel permet de : 

- réduire les risques de blessures dans tout autre sport,

- renforcer la structure musculaire autour de la colonne vertébrale et d’acquérir une bonne posture corporelle (moins de mal de dos, la maladie des XXème et XXIème siècles),

- rester en forme et mobile plus longtemps,

- procurer du bien-être et d’évacuer le stress.

En somme, l’être humain serait en bien meilleure santé physique et psychique grâce à la pratique régulière d’exercices fonctionnels. 

Pour réduire les dommages corporels dans certaines professions

Cette activité est particulièrement recommandée pour certaines professions où le corps est très sollicité et les risques de blessures présents au quotidien :

- les aides-soignants qui soulèvent, soutiennent et déplacent leurs patients 

- les assistantes maternelles qui se baissent en permanence, portent et posent des enfants

- les aides ménagères qui déplactent des charges lourdes, font des mouvements de rotations avec leur bassin, montent et descendent sur des marche-pieds

- les routiers, constamment assis

- les chauffeurs-livreurs qui chargent et déchargent des colis lourds et volumineux

- les maçons qui soulèvent des matériaux de formes et poids variés, se baissent et se relèvent toute au long de la journée, quand ils ne montent pas sur un toit

- Etc. (liste non exhaustive)

Rappelons que cette activité sportive est accessible à tout âge et tout niveau ; chacun se fixe ses objectifs en fonction de ses capacités physiques.

4. Les exercices fonctionnels, parents de nouveaux matériels sportifs 

Afin de reproduire les mouvements de la vie courante lors des entraînements et de renforcer l’intensité des exercices, de nouveaux équipements sportifs spécifiques ont vu le jour. Citons entre autres les Kettlebells, Wall Balls, Sandbags, Strongbags, Cordes de Tirage, Battle Ropes, Jump Box, Peg Boards et Gilets Lestés.

Retrouvez tout le matériel sportif LEVEL addict pour vos entraînements fonctionnels dans la catégorie “nos produits”.

Si vous débutez ou cherchez à varier vos séances, consultez nos tutos au Sandbags et nos vidéos explicatives sur notre chaîne YouTube.

Et la musculation analytique dans tout ça ? Cette pratique n’est pas à exclure pour autant. Vous pouvez en parallèle renforcer un membre ou un muscle en isolation, sur lequel vous avez une fragilité, suite à une blessure par exemple ; ou à cause d’une sollicitation intense d’un membre par une activité sportive ou professionnelle (répétition d’un même mouvement).

Considérez votre corps comme votre précieux et entretenez-le afin de le garder en bon état de fonctionnement le plus longtemps possible. Et pour cela, il n’y a pas de secret, l’entraînement fonctionnel, il vous faut pratiquer. 

A très vite pour découvrir la gamme d'équipements fonctionnels de LEVEL addict

Laisser votre commentaire